Et puis la pluie qui fouette, gelée, me glace, mes doigts ne bougent plus, je ne vois rien sous ma capuche, crains pour les filles qui foncent vers la voiture se mettre à l'abri. Je n'entends pas les voitures pour les guider, ni ma Grande qui me raconte sa matinée. Winter is coming. Je maudis ce vent qui nous empêche de nous retrouver sereinement après une matinée d'école et de travail. Et puis nous voilà, dans notre maison douce, au chaud pour plusieurs heures... Et là l'hiver prend...